le trimestriel économique du Var

Couverture du VEN n°33
N°33 Juin 2021

Entreprise à la une

Juin 2021 - N°33
  • Agrandir
  • Diminuer

Mootion donne vie à des écrans interactifs sans contact

A priori, rien ne le prédestinait à lancer une startup dans le domaine du numérique… Mais le Covid est passé par là, et Jonathan Bocquet se retrouve à la tête de Mootion, qui conçoit et développe une nouvelle génération de bornes interactives sans contact. Radiologue à la clinique Saint-Jean à Toulon, le jeune homme a été confronté dès le début de la pandémie à la problématique de la désinfection : « Il fallait tout nettoyer, tout le temps, se souvient-il. Les bornes d'accueil de la clinique, les boutons d'ascenseur, les terminaux de paiement par carte bleue, etc ». Les bornes tactiles étaient particulièrement au cœur du problème, avec le gel hydroalcoolique et les processus de désinfection qui endommagent les surfaces et les composants informatiques.

Développement national en 2022

C'est ce contexte qui a amené Jonathan Bocquet à réfléchir au printemps 2020 à une borne sans contact, en compagnie de Thibault Mousset, un ingénieur en vision par ordinateur qui a travaillé entre autres sur la conception de robots martiens ou du traitement d'images de drone. Ensemble, ils ont alors mis au point la Moove, une borne qui s'appuie sur une intelligence artificielle embarquée, qui interprète les gestes recueillis par un petit boîtier placé au-dessus de l'écran et permet l'interactivité. Le système fonctionne avec un écran standard, d'un coût bien moins élevé que son homologue tactile.

Ils ont été rapidement rejoints par Sybille Sanchez, qui a amené ses connaissances commerciales au service du projet. L'entreprise a été créée en septembre dernier, bénéficie d’un hébergement par Toulon Var Technologies, d’un accompagnement par l’incubateur Paca Est et d'un prêt d'honneur de Réseau Entreprendre, et affiche d'ores et déjà de belles réussites. « Un prototype de démonstration a été implanté à l'hôtel Best Western La Corniche au Mourillon, qui fournit des informations touristiques aux clients ». Cela s'inscrit dans les nouvelles tendances, avec des clients qui deviennent des « consomm'acteurs », consommateurs qui veulent pouvoir choisir, et qui veulent privilégier le locatourisme, tourisme situé à proximité de leur domicile, ou par extension leur lieu d’hébergement. « La technologie de reconnaissance peut même permettre à l'intelligence artificielle de détecter le nombre de personnes présentes devant la borne, et de proposer des sorties axées famille lorsqu'elle identifie un groupe », complète Jonathan Bocquet. D'autres bornes doivent être prochainement installées, notamment à Toulouse et Marseille, avant un développement national envisagé pour fin 2022.

Rendez-vous au salon ​VivaTechnology

En plus du tourisme, l'outil développé par Mootion peut également s'appliquer à la défense - des contacts sont en cours avec la Direction générale de l'armement pour une solution de gestion de crise, ainsi qu'à l'industrie, en particulier pour des opérations de maintenance dans des environnements de travail sensibles pour lesquels l'ordinateur « classique » - souris et écran - n'est pas forcément adapté.

Sur les conseils de la Chambre de commerce et d'industrie du Var, Mootion a intégré le programme européen Interreg autour du tourisme durable, l'occasion de prendre part à des ateliers communs très enrichissants et d'améliorer son offre, en affinant notamment son modèle économique et juridique. Et l'entreprise a été retenue pour participer au mois de juin au salon VivaTechnology sur le stand de la Région, avec d'autres jeunes pousses varoises et régionales. Un événement qui se déroulera à Paris, à la fois en présentiel et en virtuel, et permettra à l'équipe de la startup toulonnaise de faire le plein de nouveaux contacts et en visibilité.

Consultez le site de Mootion.

retour a la liste